Publication dans JACC

Activité remarquable du Ticagrelor contre l’endocardite infectieuse



En 2019, l’équipe de Cécile Oury et Patrizio Lancellotti, chercheurs au GIGA de l'Université de Liège, découvrait que le médicament utilisé pour éviter les maladies cardiovasculaires, le ticagrelor possédait aussi des propriétés antibactériennes contre les bactéries à Gram positif, y compris les plus résistantes. Dans une nouvelle étude publiée dans la revue prestigieuse JACC, la même équipe décrit une activité remarquable du médicament contre l’endocardite infectieuse. 

L'endocardite infectieuse reste une maladie mortelle avec un taux de mortalité d'environ 20 à 40 %. Les principaux germes responsables de l'EI sont des bactéries à Gram positif, S. aureus étant la plus fréquente et la plus virulente. Les antibiotiques utilisés actuellement contre l'EI sont peu efficaces, en particulier lorsque la maladie est causée par des germes multi-résistants. Il est donc primordial de trouver de nouveaux moyens pour prévenir adéquatement cette maladie. 

Les résultats de l’équipe du laboratoire de Cardiologie montrent chez la souris une efficacité unique du médicament antiplaquettaire ticagrelor contre le développement d’une EI causée par un isolat clinique de S. aureus. 

Dans des expériences réalisées ex vivo en présence de sang humain, nous démontrons qu’une dose conventionnelle de ticagrelor possède une activité antivirulence contre S. aureus. Le ticagrelor rend la bactérie moins virulente en induisant des changements majeurs dans son système de quorum sensing et dans sa capacité à adhérer sur des cellules endothéliales activées. Ceci représente un mode d'action unique jamais rencontré avec les antibiotiques disponibles.

En ce qui concerne les implications cliniques, ces résultats devraient motiver de nouvelles initiatives pour la conception d'essais cliniques randomisés visant à étudier l'effet protecteur d'un traitement adjuvant par le ticagrelor contre les infections bactériennes à Gram positif après, par exemple, remplacement d’une valve cardiaque par une prothèse. 

En tant qu'agent antivirulence, le ticagrelor n'imposerait probablement pas une pression sélective élevée sur les bactéries, ce qui limiterait le développement de résistance et la dissémination des gènes de virulence.

Référence scientifique

Protective Effect of Ticagrelor Against Infective Endocarditis Induced by Virulent Staphylococcus aureus in Mice
Cécile Oury, Severien Meyers, Nicolas Jacques, Kirsten Leeten, Zheshen Jiang, Lucia Musumeci, Marleen Lox, Margaux Debuisson, Eric Goffin, Bernard Pirotte, Philippe Delvenne, Alain Nchimi, Cédric Hubert, Mélanie Heptia, Philippe Hubert, Marijke J.E. Kuijpers, Thomas Vanassche, Kimberly Martinod, Peter Verhamme, Patrizio Lancellotti

J Am Coll Cardiol Basic Trans Science, May 24, 2023, Epublished DOI: 10.1016/j.jacbts.2023.02.003

Contact

Cécile Oury

Partagez cette news